Meilleures ventes

Editorial

Tertium éditions est composée de

Mireille VEYSSIÈRE - directrice
Gilles COSTAZ - responsable Théâtre

Adhérent au Centre Régional de Midi-Pyrénées

Nous nous voulons proches du monde d’aujourd’hui avec ses beautés et ses contradictions.

Collection « Volubile »
Romans jeunesse : une aventure mystérieuse dans un pays imaginaire ou réel.

Collection « Pays d’encre » littérature
… une façon de voyager. Ces textes introduisent, mieux qu’un guide touristique, l’esprit des lieux, le sentiment d’une terre ou d’une ville.

Collection « Un oiseau dans le ciel »
une histoire pleine d'humour qui met en scène un animal avec une partie documentaire (albums illustrés avec photographies)

Jeunesse roman « Collection les livres Mains »1 livre + 1 DVD traduit en Langue des Signes Française.

" À la cime des mots" : poésie jeunesse

Collection "La boutique de Gestion" qui initie des thémes sur la notion d'entreprendre - comprendre et agir.

 

Conseils pour l’envoi des manuscrits
Nous lisons les manuscrits expédiés par la poste.
Nous sommes attentifs à tous projets construits et mobilisateurs.
Mais avant de franchir l’étape de l’envoi du manuscrit, consultez notre catalogue pour nous connaître. Soyez curieux  en vous procurant nos ouvrages parus.
Halte ! aux manuscrits envoyés sans discernement.
Merci de joindre une enveloppe de retour affranchie à votre nom.
Délais de réponse de 1 à 6 mois.

propos recueillis par Catherine Lamic - Dire Lot

Le nom Tertium est un néologisme, la construction de deux syllabes : « Ter » comme le mot « terre » et la consonance « tium » pour « homme ».

"De nombreux livres jeunesse ont vu le jour et ont eu la plupart des prix ou des marques de reconnaissance. Je me suis également placée sur le terreau du patrimoine. L’édition est un métier de rencontres, il est important d’écouter, d’avoir aussi les pieds sur terre. Et puis, c’est un fait, la qualité de notre territoire nous conduit à le représenter, à le raconter. Il est primordial de savoir d’où on vient, et d’appréhender l’histoire fantastique et tellement riche de ces lieux qui est le fondement de notre société. Éditer c'est être réceptif à la couleur du temps, à ce qui entoure, au proche comme au lointain, au paysage et à l'homme. Comme le livre de l’Abbé Jean Lafon « Contes et Racontes du pays de Rocamadour » ou de « Paroles Paysannes du Haut Quercy » . Un autre ouvrage de référence de Gilles Lades (texte) et Guy Kunz-Jacques (photos) « Quercy de ciel de roche et d'eau » dont je suis fière également. Ce sont des textes et des récits de fond, loin du clinquant et du tape-à-l’œil.

En ce qui concerne les autres collections comme le théâtre, je travaille avec Gilles Costaz, (critique notamment au « Masque et la Plume » de France-Inter) ; la poésie va plus volontiers du côté de la jeunesse avec un auteur que j’admire : Marie-Josée Christen du côté de Quimper. La littérature jeunesse est difficile, car autant les adultes sont prescripteurs dans l’achat des livres pour les plus petits, autant il n’est pas question pour un adolescent de laisser le choix d’un livre à un adulte. La collection « Volubile » propose « une aventure mystérieuse dans un pays imaginaire ou réel » d’auteurs reconnus ou de jeunes auteurs. Des livres pour ne pas perdre la notion de lecture plaisir et pour grandir aussi.

Le fait d’être une petite maison peut être aussi un atout pour peu que l’on soit très réactif, cela ouvre des créneaux, des opportunités. A un moment donné, Michel Piquemal - auteur de plus de 200 titres pour la jeunesse, traduits dans de nombreuses langues - a trouvé intéressant de publier chez Tertium, alors qu’il travaille avec de grandes maisons d’édition. Nous avons sorti ensemble « Oryn ou la Légende du Peuple de l'eau » ainsi que « Moi, Sitting Bull ». Ce qui prouve bien que toutes les échelles de l’économie se côtoient, les grandes comme les petites et qu’elles y trouvent leur espace et que nous sommes tous nécessaires pour faire un monde.

J’essaye d’amener à Tertium mon enthousiasme, mon exigence, ma conviction, loin d’une édition convenue et du nombrilisme. Publier c'est faire acte, mettre à jour des textes, c’est résister à l'apathie ambiante."